Symptômes des varices

Les varices dans les jambes ne sont pas seulement un problème esthétique qui inquiète les gens quant à leur attractivité, mais aussi une maladie dangereuse qui nécessite un traitement adéquat et le respect des mesures préventives.

Les causes des varices sont nombreuses: d'un mode de vie sédentaire, surcharge physique et se terminant par des perturbations hormonales, faiblesse congénitale des parois des vaisseaux sanguins, grossesse. Que se passe-t-il pendant les varices? Avec les varices des membres inférieurs, elles perdent leur élasticité normale et s'étirent sous la pression artérielle.

Les valves dans les veines sont normalement des verrous, et lorsque le sang les traverse, elles se ferment et permettent au sang de s'écouler. Si les valves fonctionnent mal, le sang peut être libéré librement vers le bas, ce qui entraîne une stase sanguine.

À cet égard, les veines ne supportent pas la pression, elles se dilatent, les valves ne sont plus capables de bloquer la grande lumière . . . tout cela provoque l'apparition du stade initial des varices (voir photo).

Raisons

Pourquoi les varices se produisent-elles et qu'est-ce que c'est? Les principaux facteurs de risque de développement de la maladie sont considérés comme la prédisposition génétique et le sexe. En raison de l'amour pour les talons hauts, des changements hormonaux pendant la grossesse et de la prise de contraceptifs, les femmes sont deux fois plus souvent victimes de varices que les hommes.

Le développement de la maladie est favorisé par:

  1. Hérédité. Ce n'est pas la maladie elle-même qui est héréditaire, mais la structure génétiquement déterminée des veines: tissus conjonctifs faibles des parois veineuses, valves veineuses défectueuses congénitales. C'est pourquoi des varices peuvent être observées chez des personnes jeunes, en bonne santé et actives (quel que soit leur sexe) et même chez les enfants. Selon les scientifiques, la prédisposition génétique est le principal facteur de varices dans les jambes.
  2. Changements hormonaux. En raison des caractéristiques du corps chez la femme, les périodes de perturbations hormonales deviennent les causes de la stagnation du sang. Pour eux, les périodes les plus dangereuses sont la puberté, la grossesse, le temps après l'accouchement. Le moment de la ménopause est également dangereux. Cette catégorie de sexe de patients consulte les médecins 2 à 3 fois plus souvent. Il n'y a pas assez d'hormones dans les organes féminins, appelés œstrogènes. Au lieu de cela, les hormones dites du corps jaune prévalent. On pense que c'est lui qui a un effet relaxant sur les muscles. Cela favorise les varices.
  3. Un mode de vie sédentaire, sédentaire, ou un travail qui nécessite de longues années, contribue au développement des varices.
  4. Âge. Au fil du temps, les valves et les parois veineuses deviennent plus minces, ce qui entraîne une perturbation de leur travail.
  5. Obésité. Le surpoids entraîne une augmentation du stress sur les veines des jambes.

Les varices secondaires se produisent avec des blessures aux jambes, des malformations cardiaques, des dysfonctionnements du foie et de la rate. Dans ce cas, tout d'abord, un traitement approprié de la maladie primaire est effectué.

Qu'est-ce qui contribue aux varices?

La prédisposition génétique et le sexe sont considérés comme les principaux facteurs de risque de développement de la maladie. En raison de l'amour pour les talons hauts, des changements hormonaux pendant la grossesse et de la prise de contraceptifs, les femmes sont deux fois plus souvent victimes de varices que les hommes.

Le développement de la maladie est favorisé par:

  • Obésité
  • Debout ou assis prolongé
  • Activité physique intense
  • Mode de vie sédentaire
  • Constipation
  • Fumer

Les varices secondaires se produisent avec des blessures aux jambes, des malformations cardiaques, des dysfonctionnements du foie et de la rate. Dans ce cas, tout d'abord, un traitement approprié de la maladie primaire est effectué.

Ce qui favorise les varices

Le développement des vaisseaux variqueux est basé sur une faiblesse congénitale de la paroi veineuse, une insuffisance des valves des veines superficielles et une augmentation de la pression veineuse en relation avec cela. Des valves anti-retour spéciales empêchent le sang de refluer et empêchent sa stagnation au même endroit; lorsqu'elles sont détruites, le mouvement du sang des tissus vers le cœur est perturbé. Il est à noter que le traitement conservateur n'affecte pas la pression dans les veines.

Étapes

Il y a 3 étapes de progression des symptômes dans le développement des varices.

  1. Étape de compensation. Il n'y a aucune plainte. À l'examen, des varices sur une ou deux jambes sont observées.
  2. Étape de sous-compensation. À l'examen, des varices prononcées sont visibles sur les jambes. Les patients se plaignent d'une sensation de satiété, de paresthésies («frissons») dans les tibias, de crampes nocturnes. Il y a un léger gonflement des pieds, des chevilles et du bas des jambes le soir. Le gonflement disparaît le matin.
  3. Étape de décompensation. Dermatite, eczéma rejoignent les signes énumérés. Les patients s'inquiètent des démangeaisons. La peau devient sèche, brillante, adhère étroitement au tissu sous-cutané. Les hémorragies mineures et les dépôts d'hémosidérine qui en résultent provoquent une hyperpigmentation.

En soi, les varices ne sont pas considérées comme une maladie très grave, mais si elles se sont déjà développées, elles ne disparaîtront jamais d'elle-même, et plus encore, elles progresseront, conduisant à toutes sortes de complications qui présentent le plus grand danger.

Signes

Les premiers signes indiquant le début du développement des varices:

  • fatigue rapide des jambes;
  • gonflement des membres inférieurs;
  • sensation de lourdeur dans les jambes.

À des stades ultérieurs, des varicosités apparaissent sur la peau, des veines saillantes et divers phoques, indiquant une congestion dans les vaisseaux.

Varices: symptômes

symptômes de varices

Il est assez difficile de diagnostiquer les premiers stades de la maladie, car au stade initial, il n'y a pas de varicosités ni de veines dilatées s'élevant au-dessus de la peau.

Symptômes précoces des varices:

  • Jambes lourdes à la fin de la journée
  • Fatigue
  • Sensation de douleur légère à modérée
  • Renforcement du motif veineux sur la peau

Souvent, avant que les premières varicosités n'apparaissent ou que des veines ne soient trouvées dans des endroits où elles n'ont pas été vues auparavant, le patient ne ressent pas d'autres symptômes de la maladie et seuls les défauts cosmétiques sur la peau causent des inconvénients. En règle générale, aux premiers stades, les symptômes des varices disparaissent complètement ou diminuent considérablement avec le repos, ils passent donc souvent inaperçus.

Une ou plusieurs varices dépassant au-dessus de la peau indiquent la progression et la négligence de la maladie. En position debout prolongée, des douleurs douloureuses surviennent dans la zone des nœuds, un engourdissement, des picotements, des "creeps rampants", un éclatement dans les jambes sont ressentis. À la fin de la journée, un gonflement se produit souvent, qui disparaît après une nuit de sommeil. Vous pouvez juger de l'œdème par des chaussures libres le matin, qui commencent à presser le soir.

Pourquoi les varices sont-elles dangereuses?

quel est le danger des varices

La thrombophlébite est l'une des complications les plus courantes des varices. De plus, l'augmentation de la pression dans la section veineuse conduit à la pénétration des érythrocytes à travers les parois des vaisseaux dans le tissu. De ce fait, on observe une pigmentation de la peau, son épaississement et une hypoxie tissulaire, ce qui contribue à l'apparition d'ulcères trophiques. Même avec des dommages mineurs à la peau dans la zone du nœud, il peut se rompre et saigner sévèrement.

Diagnostics

Afin de diagnostiquer les varices des membres inférieurs et de prescrire un traitement approprié, le spécialiste proposera au patient de subir un examen complet, qui comprend diverses méthodes.

  1. La numérisation duplex (échographie des veines) est la méthode la plus informative pour diagnostiquer les varices des jambes, ce qui permet de se faire une idée du degré des varices, de la direction du flux sanguin dans les veines et de leur perméabilité, ainsi que de détecter la présence de caillots sanguins (thrombus).
  2. La phlébographie par contraste, qui est une méthode d'examen qui vous permet de détecter les veines dilatées et de connaître le degré de leur perméabilité au sang.

Seul un phlébologue hautement qualifié peut diagnostiquer les varices veineuses profondes.

Conséquences

L'évolution compliquée des varices s'accompagne de la formation de thrombose et d'inflammation des veines, d'ulcères trophiques et de troubles cutanés. Ces complications se manifestent par la décoloration de la peau des jambes, des rougeurs, un assombrissement, une peau bleue.

Un gonflement persistant de la cheville est également fréquent, surtout en marchant ou debout. Dans la région du mollet, des douleurs surviennent lors de la marche, des douleurs le long de la veine alambiquée, une induration de la peau et la formation d'ulcères de différentes tailles.

Pendant la grossesse

La grossesse augmente considérablement le risque de développer des varices des membres inférieurs, ceci est facilité par les raisons suivantes:

  1. Les hormones circulant dans le sang pendant la grossesse augmentent l'élasticité de la paroi veineuse et contribuent à la congestion du sang veineux dans les jambes.
  2. L'augmentation de la pression intra-abdominale en fin de grossesse rend difficile la circulation du sang dans les veines des jambes.
  3. Les varices qui surviennent pendant la grossesse peuvent disparaître complètement après l'accouchement, ou progresser davantage, en fonction de facteurs individuels (hérédité, présence d'autres facteurs contributifs).

Traitement des varices dans les jambes

Pour les varices dans les jambes, le traitement peut ne pas être une nécessité médicale à moins que les symptômes ne soient problématiques.

Cependant, certaines personnes peuvent souhaiter être traitées pour des varices pour des raisons esthétiques car elles ne sont pas satisfaites de leur apparence.

Regardons les principales méthodes qui aideront à se débarrasser de ce problème.

  1. Sclérothérapie. Cette méthode de traitement est utilisée à la fois indépendamment et en combinaison avec des procédures conservatrices. Son essence réside dans le fait qu'une préparation spéciale le remplissant est injectée dans la veine avec une fine aiguille ou une seringue, puis la veine disparaît complètement. Les sessions ont lieu une fois par semaine, 3 à 6 de ces sessions sont nécessaires. La méthode évite les cicatrices et les cicatrices.
  2. Traitement non chirurgical. Si les varices sont à leurs débuts et ne sont pas trop inconfortables, des bas de compression élastiques peuvent être recommandés. Ils sont portés lors des activités quotidiennes. Ils aident à resserrer les veines, en les empêchant de s'étirer et en limitant tout inconfort ou douleur.
  3. Le traitement médical des varices soulage les symptômes, réduit l'enflure et la douleur, ralentit le processus de développement, mais ne parvient pas à arrêter complètement la maladie et à restaurer les veines endommagées.
  4. Le traitement au laser des varices dans les jambes peut être utilisé à la surface de la peau. À l'aide d'un petit flash de lumière laser, le processus de sclérose se développe dans la paroi veineuse et la veine variqueuse disparaît comme si elle était retirée.

L'activité physique - la marche rapide, la gymnastique, la natation et l'exercice dans l'eau (à l'exclusion des exercices sportifs avec une forte charge sur les jambes - tennis, haltérophilie, saut) jouent un rôle important dans le traitement et la prévention.

Le traitement conservateur des varices est principalement prescrit aux personnes qui ont des contre-indications claires à une intervention chirurgicale.

Un traitement similaire est également indiqué si le patient présente une légère expansion des veines, qui est un défaut exclusivement esthétique. Le but de la thérapie conservatrice est également d'empêcher la poursuite de la progression de cette maladie. À cette fin, il est conseillé aux patients d'utiliser un bandage élastique sur les jambes touchées par les varices. De plus, des bas de compression sont indiqués pour les varices. Les personnes qui ont tendance aux varices ou qui sont déjà atteintes de cette maladie doivent régulièrement mettre leurs pieds sur une plateforme surélevée tout au long de la journée, se reposant ainsi pendant plusieurs minutes. Il existe également des exercices spéciaux pour le bas de la jambe et le pied, visant à activer la pompe musculo-veineuse. Il s'agit d'une extension et d'une flexion périodiques des articulations de la cheville et du genou.

Le patient doit veiller à ne pas permettre aux tibias et aux cuisses d'être tirés ensemble par différents éléments de la toilette, car cela peut entraver considérablement la circulation du sang veineux.

Avec l'aide de la compression élastique, vous pouvez activer le flux sanguin dans les veines profondes, prévenir l'œdème, réduire la quantité de sang dans les veines saphènes, favoriser les processus métaboliques du corps et la microcirculation sanguine.

Mais pour obtenir des résultats positifs, il est important de panser correctement la jambe. Ce processus doit être fait le matin, avant de sortir du lit. Le bandage part des orteils jusqu'à la cuisse, tandis qu'une légère tension dans le bandage doit être ressentie. Lors du bandage, assurez-vous de saisir l'articulation du talon et de la cheville. Le bandage à chaque tour autour du membre doit couvrir la moitié du tour précédent. N'achetez que des bandages élastiques et des bas de compression certifiés.

Le traitement des varices signifie également le port de chaussures confortables, qui doivent avoir un talon bas et une semelle dure. Vous ne devez pas rester debout longtemps, permettre le stress physique, rester longtemps dans des pièces à haute température et humidité. Dans un rêve, il est conseillé de garder les jambes en position élevée.

Les patients doivent limiter leur consommation de liquide et de sel et essayer de se débarrasser del'excès de poids. Pour le traitement des varices, il est périodiquement nécessaire de prendre des diurétiques, des médicaments qui améliorent le tonus des veines. De plus, s'il y a des indications, le patient peut se voir prescrire des médicaments qui stimulent la microcirculation dans les tissus. Le traitement des varices peut également inclure l'utilisation d'anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Si le patient a une forme non compliquée de la maladie, on lui montre une thérapie physique. La natation, d'autres procédures aquatiques, des bains de pieds avec de l'eau chaude, auxquels une solution à 5-10% de chlorure de sodium est ajoutée, sont très utiles.

Très souvent, des méthodes de traitement locales sont utilisées dans le traitement des varices. Mais un tel traitement doit être utilisé en combinaison avec d'autres méthodes médicamenteuses. Les remèdes locaux pour les varices sont produits sous forme de gels, pommades, crèmes. La plupart de ces médicaments contiennent de l ’héparineou des composants veinoactifs. Les pommades pour les varices aident à normaliser le ton des parois des veines, peuvent corriger les troubles de l'écoulement lymphatique et de la microcirculation. Dans certaines préparations locales, plusieurs ingrédients actifs différents sont présents dans la composition.

Si dans le processus de varices il y a une infection secondaire, il est conseillé d'utiliser des agents externes avec desantibiotiquesou desantiseptiques.

Depuis l'Antiquité, lahirudothérapiepour les varices est utilisée pour le traitement. L'utilisation de sangsues, sécrétant de l'hirudine, vous permet de fluidifier le sang, favorise la résorption descaillots sanguins, se débarrassant des varices et des varices. De plus, l'hirudothérapie pour les varices peut réduire la douleur dans les jambes, surmonter l'œdème. Cependant, il est important d'appliquer l'hirudothérapie aux tout premiers stades des varices. Ce traitement ne doit pas être utilisé par les personneshémophilie,anémie,hypotension,femmes enceintes.

Cependant, une méthode radicale de traitement des varices est la chirurgie. Il est effectué pour éliminer le reflux veino-veineux. Une telle opération n'est pas effectuée si le patient a des maladies concomitantes des poumons, du système cardiovasculaire, des reins et du foie. Il est impossible de réaliser une telle opération sur les femmes enceintes, ainsi que sur les personnes souffrant de maladies purulentes. Les technologies modernes permettent l'utilisation de techniques endoscopiques pour une telle opération.

Si une personne n'a que de petites branches dilatées, la sclérothérapie est autorisée. Cette opération implique l'introduction d'une solution sclérosante dans la veine pour faire adhérer les parois veineuses. Après cela, dans d'autres sections de la veine, des injections répétées sont effectuées, tout en obtenant une oblitération complète de la veine.

Pour les varices, une thérapie chirurgicale combinée est également utilisée, dans laquelle les gros troncs de veines altérées sont enlevés et les petites branches sont la sclérothérapie. Après la chirurgie, il est conseillé aux patients de continuer à porter un bandage élastique pendant 8 à 12 semaines.

Traitement conservateur

Ceux qui recherchent un remède efficace et miraculeux contre les varices devront immédiatement s'énerver: même les médicaments les plus modernes et les plus chers ne sont pas capables d'éliminer complètement les varices. Ils aident à soulager la douleur, l'enflure et même à améliorer l'état de la paroi veineuse, mais il n'y a pas de récupération complète.

traitement conservateur des varices

En outre, le traitement conservateur n'apporte un effet tangible qu'au stade initial de la maladie, après quoi il est effectué pour empêcher le développement ultérieur des varices. Le rôle principal dans le traitement de cette maladie appartient aux phytopréparations, qui sont à base de substances végétales naturelles. Cependant, n'oubliez pas que la plupart des médicaments venotoniques provoquent une photosensibilisation; lors de leur prise, vous ne devez pas laisser les rayons du soleil frapper les zones cutanées ouvertes.

En plus de l'utilisation de médicaments, d'activités relaxantes et d'exercices spéciaux pour les jambes, les médecins recommandent fortement de porter régulièrement des bas de contention: bas, mi-bas, collants. Ils améliorent la microcirculation sanguine et préviennent la formation d'œdèmes. Il est très important de choisir la bonne taille de bas élastiques et le degré de compression, qui peut être à la fois prophylactique et thérapeutique.

Traitement avec des comprimés et des pommades

Pour améliorer le tonus vasculaire, utilisez des comprimés veinotoniques pour les varices - phlébotoniques. Ces préparations sont analogues et contiennent une fraction flavonoïde purifiée constituée de 90% de diosmine. Ils sont pris un comprimé deux fois par jour, le cours du traitement est choisi individuellement.

Les préparations de marron d'Inde peuvent être utilisées pour réduire la perméabilité capillaire, réduire la viscosité du sang et augmenter le tonus veineux

Comment traiter les varices avec des remèdes populaires

Il existe un grand nombre de méthodes pour traiter les varices sur les jambes avec des remèdes populaires, à la fois pour un usage externe et interne. Voici les plus courants:

  1. Fleurs de marronnier d'Inde (50 grammes), vous devez verser 500 g d'alcool, puis laisser infuser pendant 14 jours, en secouant la bouteille tous les jours. Passez la teinture à travers un filet et consommez une cuillère à soupe d'eau trois fois par jour avant les repas. Comment guérir pendant une semaine - faites une pause de deux semaines. Ensuite, le traitement peut être redémarré.
  2. L'infusion d'ortie séchée est utilisée pour les varices. Les feuilles sèches broyées de la plante sont versées dans un thermos avec 1/2 litre d'eau bouillante, infusées pendant 30 à 40 minutes, filtrées et prises 1/3 de tasse 3 fois par jour 1 heure après les repas.
  3. Compresse de tomate. Tomate finement hachée, allongée sur un bandage, de la gaze et appliquée sur le point sensible. Pour plus de commodité, vous pouvez l'attacher avec un élastique ou un autre bandage. Une telle compresse dure dans la veine pendant 2 heures, puis passe à une nouvelle, et ainsi de suite pour un total de 3 fois. L'avantage de cette compresse est qu'elle peut être répétée tous les jours.
  4. Teinture d'huile de noix: hacher les noix non mûres, verser dans un récipient en verre, ajouter de l'huile d'olive et laisser dans un endroit ensoleillé pendant 40 jours. Lubrifiez les points sensibles avec une teinture prête à l'emploi. Le cours du traitement est long, comme avec l'utilisation de Kalanchoe.

En plus des remèdes populaires, de nombreux patients atteints de varices complètent la thérapie par une gymnastique spéciale - les exercices de Mikulin vous permettent de ressentir une amélioration significative.

Complications des varices des jambes

Très souvent, lathrombophlébite veineuse superficielle aiguëse manifeste comme une complication des varices. Parfois, les dommages entraînent une rupture des varices et des saignements. Lorsque le sang est versé à partir d'un nœud qui a éclaté, une perte de sang très importante est possible.

De plus, le flux sanguin artériel ralentit en raison de l'augmentation de la pression dans le système veineux. Pour cette raison, unehypoxieet unemanque d'oxygènepeuvent se développer. En raison du développement d'un tel état, les cellules tissulaires peuvent mourir, ce qui est un processus dangereux pour le corps. En raison de la stagnation prononcée du sang dans les veines, les toxines s'accumulent dans les tissus.

Les complications de cette affection deviennent également des blocages par des caillots sanguins, une malnutrition des tissus des jambes, l'apparition de pigmentation et un assombrissement de la peau.

Peu à peu, la couche de graisse sous-cutanée se densifie, desdermatites,ulcères trophiques veineuxapparaissent. Dans de très rares cas, ces ulcères dégénèrent en formations malignes.

Si la maladie persiste pendant une longue période, la personne peut ensuite développer uneinsuffisance veineuse chronique.

Mais la complication la plus dangereuse des varices est l 'embolie pulmonaire. Cette maladie est mortelle.

Mesures préventives

prévention des varices

Si vous appartenez à un groupe à risque, que vos proches souffrent de varices ou doivent passer beaucoup de temps debout par la nature de leur travail - vous devez porter une attention particulière à l'état de vos jambes pour ne pas rater les premières «cloches».

Les mesures de prévention de base aident à prévenir l'apparition de la maladie et à ralentir la progression des varices existantes.

Mesures de prévention:

  • N'abusez pas des rayons du soleil et des bains chauds. Idéalement, les bains et saunas ne valent pas du tout la peine d'être visités.
  • Ne portez pas de chaussures serrées, de bas à bandes élastiques serrées ou de vêtements moulants.
  • La hauteur optimale du talon ne dépasse pas 6 cm.
  • Évitez de prendre du poids. Essayez d'avoir une alimentation riche en fibres, en légumes et en fruits.
  • Refusez les activités physiques trop intenses et la musculation.
  • Faites des exercices spéciaux pour les jambes qui incluent les soulever («vélo», «ciseaux»).
  • Faites un auto-massage s'il n'y a pas de veines gonflées.
  • En fin de journée, lavez vos pieds à l'eau fraîche, une douche de contraste a également un effet positif.

Malgré sa prévalence, les varices sont difficiles à traiter. Lorsque les premiers symptômes alarmants apparaissent, ne remettez pas à plus tard une visite chez le chirurgien vasculaire, car plus la maladie est détectée tôt, plus il y a de chances d'éviter la chirurgie.

Prévisions

Les varices des jambes sont une maladie qui peut être traitée pendant des années, même après une ablation chirurgicale, elle réapparaît dans 80% des cas.

Le pronostic dépend du stade auquel le traitement est commencé. Un ensemble de mesures préventives dans les premiers stades (traitement des varices avec des venotoniques 2 fois par an et un mode de vie sain) vous permet d'arrêter le développement ultérieur de la maladie. Vous devrez adhérer à un cadre de prévention strict tout au long de votre vie.

Aux stades ultérieurs (avec l'apparition de déformations sévères, de ganglions, d'œdèmes et de signes de manque d'oxygène dans les tissus), le pronostic détermine la présence de maladies concomitantes (diabète sucré, obésité) et la volonté du patient de suivre les recommandations du médecin (être examiné, prendre des médicaments, perdre du poids).

Avec le diabète sucré, les complications des varices (thrombophlébite, ulcères trophiques) se développent dans 89% des cas.

Les varices sont considérées comme une maladie qui ne met pas la vie en danger, mais ses complications peuvent grandement aggraver la qualité de vie et le pronostic. Avec la thrombose veineuse profonde, environ 50% des patients meurent de thromboembolie dans les 3 mois.