Méthodes de traitement des varices, causes possibles et symptômes de la maladie

méthodes modernes de traitement des varices

Les varices sont une pathologie très courante qui réduit considérablement la qualité de vie et entraîne des complications dangereuses qui nécessitent un traitement coûteux et complexe.

Qu'est-ce que les varices?

Les varices, ou varices, sont une maladie associée à un dysfonctionnement de l'appareil valvulaire des veines. En raison de leur défaite, l'écoulement normal du sang de la périphérie est perturbé et le sang stagne dans diverses parties du lit vasculaire, ce qui les fait se dilater.

Les personnes de plus de 40 ans sont le principal contingent sensible à l'apparition de cette maladie. Cela est dû au fait qu'à ce moment-là, les vaisseaux sont exposés à diverses influences négatives, ce qui entraîne une diminution de leur capacité d'adaptation.

Le plus souvent, les varices affectent les membres inférieurs, mais le processus pathologique peut également être observé dans l'aine ou les organes internes.

Il est nécessaire de prendre des mesures préventives, car cette pathologie a tendance à progresser et le schéma de traitement des varices est plutôt compliqué.

causes des varices

Raisons

Les principales causes des varices sont considérées comme une mobilité excessive et insuffisante. Le mécanisme du flux sanguin normal dans les veines est étroitement lié aux contractions musculaires. Pendant la tension musculaire, le sang est poussé dans les veines et les valves présentes dans la cavité veineuse empêchent son écoulement inverse.

Le manque d'activité physique entraîne une congestion à la périphérie, à la suite de laquelle le sang exerce une pression excessive sur l'appareil valvulaire.L'exercice excessif a également un effet néfaste sur le système vasculaire. Des contractions musculaires fréquentes peuvent endommager les valves dans les veines.

De plus, il existe un certain nombre de facteurs négatifs et de maladies qui augmentent le risque de développer des varices:

  • Mauvaises habitudes. L'alcool et la nicotine ont des propriétés vasomotrices. Ils peuvent élargir et resserrer la lumière des vaisseaux sanguins, ce qui perturbe le flux sanguin normal.
  • Abus de café.
  • Chaussures inconfortables.
  • Prédisposition génétique.
  • Maladies systémiques du tissu conjonctif.
  • Athérosclérose.
  • Diabète sucré.
  • Blessures traumatiques.
  • Surpoids.

La présence de tels facteurs augmente considérablement le risque de maladie. Quel que soit le facteur étiologique, les symptômes des varices des membres inférieurs ne différeront pas.

Manifestations cliniques

Habituellement, les symptômes de cette maladie apparaissent lorsqu'il y a déjà des changements structurels irréversibles dans les veines des membres inférieurs. Autrement dit, le patient a déjà besoin d'un traitement chirurgical au moment d'aller chez le médecin.

manifestations cliniques des varices

Dans les premiers stades, les varices peuvent être asymptomatiques. Certains patients se plaignent d'une légère douleur qui survient après une longue marche ou une course à pied. Il n'y a pas de symptômes spécifiques permettant de poser un diagnostic. Les formes initiales de varices peuvent être détectées exclusivement à l'aide d'examens instrumentaux.

Les symptômes des varices avancées sont les suivants:

  1. L'apparition d'une cyanose, localisée le long des veines.
  2. Les vaisseaux gonflent au-dessus de la surface de la peau et forment des nodules. Ces formations sont douloureuses et denses, ce qui est associé à une inflammation et au processus de prolifération du tissu conjonctif dans ces zones (sclérose).
  3. Douleur constante qui ne dépend pas de l'effort physique. Si au tout début du développement de la pathologie, cela se produit exclusivement après une surtension, alors dans des périodes ultérieures, cela peut déranger le patient même dans un rêve. Cela est dû au fait que l'un des signes de l'inflammation est le syndrome douloureux. L'intensité de la douleur peut être assez prononcée, ce qui conduit à l'apparition de boiteries.
  4. Élévation de température locale dans la zone des nœuds.

L'apparition des premiers symptômes de la maladie nécessite une visite immédiate dans un établissement médical pour diagnostic et traitement.

Pourquoi les varices sont dangereuses

L'absence de traitement adéquat entraîne le développement d'un certain nombre de complications dangereuses qui menacent non seulement la santé, mais aussi la vie. Ceux-ci incluent:

  1. Thrombophlébite. Dans les zones enflammées des veines, le flux sanguin est considérablement ralenti. De telles conditions sont confortables pour la formation de caillots sanguins. Ces caillots sanguins peuvent bloquer la lumière du vaisseau dans les membres inférieurs, ce qui provoquera la gangrène, ou sont transportés avec le sang dans les poumons, le cœur, le cerveau et d'autres organes, provoquant une perturbation aiguë de l'apport sanguin. Ces pathologies sont extrêmement difficiles à traiter et entraînent souvent des incapacités et la mort.
  2. Ulcères trophiques. La violation de l'écoulement veineux du sang s'accompagne toujours de troubles de la microcirculation dans les tissus des membres inférieurs. Le manque d'oxygène et de nutriments entraîne une ulcération. Ces ulcères sont difficiles à traiter et réapparaissent souvent, car il est nécessaire d'effectuer un traitement visant la cause profonde de leur apparition.
  3. Saignement. Si les varices sont accompagnées d'hypertension, cela peut entraîner la rupture des vaisseaux périphériques et des saignements. Cela est dû au fait que les vaisseaux dilatés deviennent plus minces et que les valeurs élevées de la pression artérielle peuvent les faire rompre. De plus, des hémorragies peuvent survenir avec des dommages mécaniques mineurs, qui chez une personne en bonne santé ne conduiront même pas à la formation d'un hématome.

Presque toutes les complications peuvent être aggravées par l'ajout d'un facteur infectieux, ce qui aggrave considérablement la condition et complique le traitement.

En cas de complications, le traitement des varices doit être reconsidéré.

Diagnostics

Si vous soupçonnez des varices, le patient doit subir une série d'examens dont le but est de confirmer le diagnostic, ainsi que d'évaluer l'état des tissus entourant les foyers de pathologie.

Pour ce faire, il est montré qu'il mène les enquêtes suivantes:

  1. Numération globulaire complète.
  2. Biochimie du sang.
  3. Coagulogramme. Cet examen de laboratoire permet de prédire le développement de la thrombose et de la thrombophlébite, à partir des propriétés de coagulation sanguine. Une coagulation élevée est une condition menaçante.
  4. Échographie
  5. . À l'aide de l'échographie, vous pouvez obtenir une image détaillée du lit vasculaire et identifier les foyers d'inflammation qui n'apparaissent pas à l'extérieur.
  6. Phlébographie. L'obtention d'une image graphique du système veineux des membres inférieurs à l'aide d'un agent de contraste vous permet d'étudier ses structures en détail et de révéler même les plus petits changements.

En plus des études instrumentales et en laboratoire, des tests spécifiques sont effectués pour évaluer l'état des tissus mous, ainsi que le degré d'insuffisance circulatoire.

Un examen externe est également important, au cours duquel le médecin peut voir des manifestations spécifiques externes, une localisation présomptive et des ulcères trophiques.

Un phlébologue doit être impliqué dans le traitement et la surveillance des patients atteints de cette maladie. C'est ce médecin qui se spécialise dans la façon de traiter les varices.

Traitement

Le traitement des varices des membres inférieurs est possible avec l'utilisation de médicaments ou en effectuant des interventions chirurgicales. Le choix de la méthode de traitement dépend de la gravité des changements observés dans la zone touchée.

Le traitement médical des varices des membres inférieurs est effectué selon un schéma spécial, qui prend en compte l'effet sur le processus pathologique et empêche le développement de complications.

Le traitement chirurgical des varices est le plus efficace, car il vous permet de vous débarrasser de la pathologie pour toujours. Cependant, il n'est pas autorisé pour tous les patients et présente un certain nombre de contre-indications.

Thérapie conservatrice

thérapie conservatrice

Le traitement des varices sans chirurgie n'est autorisé qu'aux premiers stades de la progression de la maladie.

Il convient de rappeler que le traitement conservateur aide uniquement à éliminer les manifestations de la maladie. Il est impossible d'obtenir un effet durable en utilisant uniquement des médicaments. Ils n'agissent que pendant un certain temps et ne peuvent pas empêcher la progression de la maladie.

Les patients souffrant de varices utilisent les groupes de médicaments suivants:

  • AINS. Il est conseillé d'appliquer des anti-inflammatoires non stéroïdiens par voie topique, sous forme de pommades. Dans certains cas, il est possible de prescrire ces médicaments sous forme de comprimés, mais un traitement prolongé peut entraîner le développement d'une gastrite ou d'un ulcère gastroduodénal, qui est causé par des effets secondaires.
  • Agents antiplaquettaires. L'action de ces médicaments vise à prévenir les caillots sanguins. Le représentant primitif est considéré comme l'aspirine ordinaire, qui est utilisée à petites doses. Ils fluidifient le sang, ce qui facilite la circulation du sang dans les veines enflammées. L'utilisation de tels médicaments est inacceptable pour les patients qui ont tendance à saigner.
  • Hormones du groupe prednisolone. Dans les cas où les AINS n'ont pas l'effet escompté, l'utilisation d'hormones corticosurrénales est indiquée. Ces substances sont également utilisées comme onguents. Ils ont un effet anti-inflammatoire prononcé et améliorent également la microcirculation tissulaire. Il convient de rappeler que l'utilisation à long terme d'hormones a également un effet néfaste sur l'état du corps.
  • Phlébotonique. Ce groupe de médicaments est utilisé dans le traitement des varices des membres inférieurs. Ils normalisent le tonus de la paroi vasculaire, ce qui assure un flux sanguin normal.

Le traitement des varices doit être systématique. La prise cyclique régulière de médicaments vous permet de maintenir une concentration constante de substances actives, ce qui garantit un effet constant sur les vaisseaux endommagés.

L'utilisation de ces médicaments doit être strictement conforme aux directives d'un médecin. Leur utilisation indépendante est strictement interdite, car ils peuvent provoquer des effets secondaires et avoir également des contre-indications spécifiques. Le non-respect de ces restrictions entraîne une aggravation de l'état général.

La thérapie conservatrice est la méthode de soutien la plus appropriée en vue d'une intervention chirurgicale planifiée.

Traitement chirurgical

chirurgie des varices

Beaucoup de gens se demandent comment soigner les varices sans chirurgie? En fait, c'est impossible. Le principal type de traitement chirurgical est la saphénectomie.

Une safénectomie est une opération pour enlever les grosses veines saphènes endommagées. Grâce à cela, les foyers de la maladie sont complètement éliminés. Mais l'inconvénient d'un tel traitement est un taux de blessures assez élevé. Plus récemment, de telles opérations ont été réalisées avec un grand nombre d'incisions cutanées, nécessaires pour permettre l'accès aux veines.

Aujourd'hui, les méthodes modernes de traitement des varices permettent une safénectomie avec un nombre minimum d'incisions, car il existe des sondes spéciales pour l'extraction des veines. Une veine jusqu'à un demi-mètre de long peut être retirée d'une incision.

Cette opération présente un certain nombre de contre-indications qui la rendent impossible à réaliser. Ceux-ci incluent:

  1. Diabète sucré. Cette pathologie s'accompagne du fait que la cicatrisation des plaies est considérablement réduite. Dans une telle situation, une intervention chirurgicale peut provoquer des processus purulents-septiques pouvant nécessiter une amputation des membres.
  2. Intolérance aux agents antibactériens. En période postopératoire, des antibiotiques sont prescrits, qui détruisent la flore pathogène qui s'est introduite dans la plaie pendant le traitement chirurgical. Certains patients ont une intolérance à ces médicaments. Un traitement chirurgical sans traitement antibiotique est strictement interdit.
  3. Maladies graves du système cardiovasculaire. Les pathologies accompagnées d'insuffisance cardiaque peuvent devenir une contre-indication, car l'utilisation de certains agents anesthésiques est interdite avec eux.

La safénectomie est réalisée pour les formes non compliquées de varices. Les cas dans lesquels des ulcères trophiques ou des changements nécrotiques provoqués par une perturbation aiguë de l'approvisionnement en sang sont observés nécessitent une extension de la portée de l'opération.

Peut-être excision des ulcères pendant la chirurgie. Ainsi, la prévention de la mort des tissus est effectuée. Dans les cas où la thrombose veineuse a conduit à la gangrène, une amputation est nécessaire. Une telle opération n'est effectuée que dans des cas extrêmes.

Il existe également des méthodes modernes de traitement minimalement invasives, parmi lesquelles:

  • Sclérothérapie.
  • Ablation par radiofréquence.
  • Ablation laser.

Ces méthodes de traitement sont basées sur le colmatage de la lumière des vaisseaux sanguins et leur destruction ultérieure à l'aide de produits chimiques ou de facteurs physiques.

Il est conseillé de les utiliser aux premiers stades de la maladie. Dans une telle situation, le risque de rechute devient minime. Il ne vaut pas la peine d'appliquer un tel traitement avec des varices avancées, car cela peut nécessiter un nombre assez important de séances.

Remèdes populaires

Certaines sources suggèrent d'utiliser diverses médecines traditionnelles comme traitement des varices des jambes. Il est fortement déconseillé de le faire, car l'effet des plantes dans cette pathologie n'a pas été scientifiquement confirmé.

Le traitement des varices des membres inférieurs doit être planifié exclusivement par un médecin spécialiste agréé. Les méthodes de traitement des varices sans chirurgie ne font que retarder sa mise en œuvre. Vous ne devez pas vous tourner vers divers guérisseurs traditionnels, car le temps perdu avant le début d'un traitement approprié peut entraîner une amputation.

Traitement concomitant

Afin d'obtenir l'effet maximal du traitement, des mesures supplémentaires doivent être prises en même temps que l'utilisation de médicaments. Ceux-ci incluent:

  • Suivre un régime. Les patients souffrant de varices doivent éviter les aliments gras. Il aide à augmenter le taux de cholestérol et la viscosité du sang. De tels processus entraînent une augmentation du ralentissement de la circulation sanguine périphérique dans la zone des varices et provoquent la formation de thrombus. Vous devez également boire beaucoup de liquides pour fluidifier votre sang. Boire de l'eau plate est recommandé, pas des boissons gazeuses ou du thé.
  • Gardez régulièrement les jambes surélevées. De telles procédures stimulent la sortie de sang sous son propre poids, ce qui empêche la congestion.
  • Porter des bas serrés. En position verticale du corps, de tels bas empêchent l'accumulation de sang dans les veines dilatées. Mais il est nécessaire d'appliquer correctement ces bas, car un port prolongé peut affecter négativement l'état du pied, ainsi que la peau de la région des jambes.
  • Marcher. Les patients doivent maintenir un mode de vie actif. Dans les derniers stades des varices, les marches doivent être de courte durée et ne pas causer de fatigue ou de douleur dans les jambes.

De plus, les affections comorbides telles que l'athérosclérose, le diabète ou l'obésité doivent être traitées. La présence d'une telle thérapie permet dans certains cas de se limiter uniquement à un traitement médicamenteux, ce qui garantit une issue favorable à la maladie.

Prévention

prévention des varices

Afin d'éviter le développement de varices, vous devez suivre un certain nombre de règles simples qui réduiront le risque de son apparition. Tous visent à maintenir les propriétés sanguines normales et à créer un mode de vie normal. Parmi eux se trouvent:

  1. Boire du liquide au moins un litre et demi par jour.
  2. Une bonne nutrition. Ce terme implique non seulement l'apport de toutes les substances nécessaires dans l'alimentation et l'exclusion des aliments nocifs, mais également des repas réguliers. Manger en même temps vous permet de tirer le maximum de nutriments des aliments, car un réflexe est développé et une quantité suffisante de suc gastrique est libérée.
  3. Arrêter les mauvaises habitudes.
  4. Limitez la quantité de café et d'autres boissons énergisantes.
  5. Maintenez la mobilité même en position assise. Pour cela, il existe des exercices spéciaux dont le but est de contracter les muscles des jambes.
  6. Traitement opportun des maladies. Toute pathologie du corps humain peut avoir des conséquences à long terme. Afin d'éviter cela, vous devez toujours demander l'aide de professionnels de la santé lorsque des symptômes apparaissent, et également subir des examens préventifs.

Aujourd'hui, il existe différentes manières de traiter les varices. Avec un diagnostic rapide, ils vous permettent de vous débarrasser du problème une fois pour toutes. Le traitement des varices sans chirurgie n'est conseillé qu'au tout début de la maladie.