Varices des organes génitaux

Les varices des organes génitaux surviennent chez les hommes et les femmes. Cette maladie peut affecter le pénis, l'utérus, les testicules, le périnée, les lèvres et la vulve. Les changements pathologiques en cours affectent non seulement négativement la santé de l'organe, mais affectent également l'état psychologique du patient.

douleur dans le bas-ventre avec varices génitales

Varices chez les femmes

Selon les statistiques, une telle pathologie chez les femmes survient le plus souvent sur les lèvres. Les premiers signes de la maladie sont une détérioration du bien-être général, qui affecte la vie sexuelle.

Il existe plusieurs causes de varices chez la femme :

  1. Insuffisance congénitale ou acquise des parois vasculaires. Les varices peuvent se former en raison d'un effort physique intense, de maladies chroniques des organes pelviens ou de l'obésité.
  2. L'utilisation de médicaments hormonaux, y compris les contraceptifs.
  3. Grossesse. À chaque grossesse suivante, le risque de varices génitales féminines augmente.

La présence de varices sexuelles est mise en évidence par des symptômes tels que l'apparition d'"astérisques" ou de nodules sur les veines de la zone intime. La peau de cette zone devient sèche et sensible. Chez certaines femmes, une pigmentation se forme sur les lèvres avec des varices. Une caractéristique distinctive de la maladie est que les lèvres commencent à augmenter, un gonflement se forme, ce qui entraîne leur déformation. Il peut augmenter comme une lèvre et en même temps comme deux. Au fur et à mesure que la maladie progresse, la femme commence à ressentir des douleurs et des démangeaisons.

Dans le groupe à risque pour l'apparition de la maladie se trouvent les femmes qui souffrent de varices dans les jambes.

En ce qui concerne les femmes enceintes, le développement de varices des organes génitaux se produit en raison d'une prise de poids rapide, d'une activité physique accrue et de la pression de l'utérus élargi sur les veines. Une forte pression du fœtus sur les organes pelviens peut provoquer des varices de la vulve. Lorsque les capillaires se brisent, ce qui arrive extrêmement rarement, une femme subit des saignements mineurs.

Il convient de noter que pendant la gestation du fœtus, la maladie n'a aucun effet négatif sur celui-ci.

Si la cause des varices des organes génitaux était la grossesse, la maladie disparaîtra d'elle-même quelques mois après l'accouchement. La principale condition de récupération dans une telle situation est l'exclusion des efforts physiques intenses et le contrôle du poids corporel.

Varices des organes génitaux masculins

Les organes génitaux des hommes ne sont pas moins que ceux des femmes à risque de développer cette maladie. Les vaisseaux situés superficiellement sur un organe génital masculin sain ne dépassent pas 3 à 4 mm de diamètre. Le diagnostic le plus courant est la varicocèle, c'est-à-dire les varices des testicules.

Les causes de la pathologie sont dans la plupart des cas associées au mode de vie d'un homme, mais dans certaines situations, la maladie peut survenir en raison de circonstances indépendantes de la volonté d'une personne.

gènes et prédisposition aux varices génitales

Les principales causes de varices des organes génitaux chez l'homme comprennent :

  1. Blessure aux organes génitaux.
  2. La présence de néoplasmes bénins ou malins.
  3. Surpeuplement prolongé de la vessie, ce qui entraîne une compression des organes.
  4. Interventions chirurgicales antérieures sur les organes pelviens.
  5. Retard indépendant prolongé et régulier dans le processus d'éjaculation.
  6. L'utilisation de divers médicaments, tels que les anesthésiques, qui aident à prolonger les rapports sexuels.
  7. Hérédité.
  8. Conséquences des maladies infectieuses des organes génitaux.

Un homme peut soupçonner la présence de varices si des nodules de différentes tailles se forment sous sa peau sur les vaisseaux. De plus, il y a un inconfort et une sensation de picotement lors des rapports sexuels. Dans un état excité, les veines gonflent et leur densité augmente considérablement.

Dans le contexte de tels changements, une stagnation du sang se produit. Avec les varices, le scrotum se caractérise par son augmentation avec un changement de couleur. Le développement ultérieur de la maladie est lourd d'infertilité, car le sang accumulé provoque une surchauffe du sperme.

Traitement des varices des organes génitaux chez les femmes et les hommes

Lorsque la maladie survient en train de porter un enfant, il est conseillé à la femme de ne pas se surmener et de porter des sous-vêtements de compression. Dans le cas où la maladie progresse et provoque une gêne importante pour la future mère, on lui prescrit des analgésiques, des médicaments hémostatiques et antiseptiques. Tous les médicaments et leur posologie sont prescrits par un médecin. Les tentatives d'auto-traitement peuvent nuire au développement intra-utérin de l'enfant.

consulter un médecin pour les varices génitales

Dans tous les autres cas, le traitement est choisi par le médecin, en fonction de la cause des varices. L'intervention chirurgicale est indiquée dans les cas où les méthodes thérapeutiques conservatrices ne donnent pas les résultats souhaités ou sont considérées comme inappropriées.

Les méthodes modernes de traitement des varices génitales sont réalisées par phlébectomie, ainsi que par radiofréquence et coagulation au laser.

Chez les hommes, ce processus pathologique est éliminé par une méthode de traitement conservatrice due à l'abstinence temporaire des rapports sexuels. De plus, des analgésiques, des anti-inflammatoires (non stéroïdiens) et des anticoagulants sont prescrits.

Le traitement chirurgical est effectué par la méthode d'alliage, d'excision ou de thrombectomie.